Formalités pour un voyage à Cuba

Sommaire

Vous devez voyager à Cuba. Avant votre départ et sur place, vous devez effectuer certaines démarches afin que votre séjour se déroule dans les meilleures conditions possibles.

1. Conditions d'entrée et de séjour à Cuba

Séjour de moins de 30 jours

Pour entrer sur le territoire cubain, pour un séjour inférieur à 30 jours :

  • Il faut détenir une carte touristique :
    • Celle-ci est délivrée, moyennant paiement, par les autorités consulaires à Paris ou par l'agence de voyages.
    • Elle doit être obtenue avant le départ et sa date d'expiration ne doit pas être dépassée, sous peine d'incarcération.
  • Il est également nécessaire de présenter un certificat d'assurance médicale (remboursement des frais de santé et rapatriement). À défaut, il faudra souscrire dans une agence cubaine.
  • Vérifiez que votre assurance couvre également votre séjour sur place si votre vol retour devait être annulé pour force majeure. Cuba est en effet une région cyclonique (mai à novembre). Ces assurances voyage peuvent être souscrites auprès de votre voyagiste ou sont comprises avec le pack de votre carte de paiement haut-de-gamme.

Enfin, au départ de Cuba, le voyageur doit s'acquitter d'une taxe de 25 pesos.

Séjour de plus de 30 jours

La carte touristique est renouvelable une fois. Pour un séjour de plus de 60 jours, rapprochez-vous de l’ambassade de Cuba en France :

16, rue de Presles 75015 Paris

Tel : 01 45 67 55 35

2. Santé : mesures sanitaires à prendre

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire.

Aucun vaccin n’est obligatoire (excepté celui contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance d’un pays à risque, y compris pour ceux qui réalisent un transit de plus de 12 heures dans un pays à risque).

Les vaccins suivants sont recommandés :

  • DT-polio à jour ;
  • fièvre typhoïde ;
  • hépatites A et B ;
  • le BCG (pour les enfants de moins de 15 ans en cas de séjours fréquents ou supérieurs à un mois).

Avant votre départ, renseignez-vous sur le site de Santé publique France (qui a repris en 2016 les missions de l'institut de veille sanitaire).

Partez avec une trousse de premiers secours et une bonne assurance.

Autres précautions sanitaires

Sur place, prenez des mesures strictes :

  • Ne buvez que de l'eau en bouteille.
  • N'acceptez pas de glace dans vos boissons.
  • Fuyez les aliments crus ou peu cuits.
  • Protégez-vous contre les moustiques.
  • Ne vous baignez pas dans de l'eau douce.
  • Ne caressez pas les animaux que vous croisez.
  • Lavez-vous les mains très régulièrement, etc.

Sachez qu'à Cuba sont par exemple présents la dengue ou encore le choléra.

3. Mises en garde

Législation

Le trafic de stupéfiants et les rapports sexuels sont très sévèrement punis par la législation cubaine (peine de mort pour le trafic).

Une monnaie spéciale est réservée aux touristes, le peso cubain convertible. N’essayez pas de convertir votre change auprès de particuliers.

Sécurité

Pour votre sécurité, soyez particulièrement vigilant :

  • aux risques naturels (risque cyclonique qui s’étend de mai à novembre) ;
  • à la délinquance (vol à l’arraché, notamment à la Havane et Santiago de Cuba).

Évitez de conduire la nuit.

Ces pros peuvent vous aider