Formalités pour un voyage au Brésil

Sommaire

Vous comptez voyager au Brésil, pour profiter de la culture, des paysages ou des plages. Voici les formalités auxquelles vous devrez vous plier et les mesures de précaution à prendre.

1. Conditions d’entrée et de séjour sur le territoire

Séjours de moins de 3 mois

Pour circuler au Brésil, il faut détenir un passeport valable plus de 6 mois à compter de la date d'entrée sur le territoire. C'est la seule formalité administrative à accomplir.

Séjour de plus de 3 mois

Pour obtenir un visa, renseignez-vous auprès de l’ambassade du Brésil en France :

34, cours Albert 1er 75008 Paris

Tel : 01 45 61 63 00

Mineurs non accompagnés des parents

En revanche, les mineurs doivent être titulaires d'une autorisation de voyager s'ils ne sont pas accompagnés de leurs parents : « formulario de autorizaçao de viagem para crianca ou adolescente ».

Le formulaire doit être signé par les deux parents et authentifié par un notaire au Brésil ou validé par les autorités consulaires en France.

2. Santé : mesures sanitaires à prendre au Brésil

Vaccins

Pour se rendre au Brésil, il est obligatoire d'être vacciné contre la fièvre jaune si on est ressortissant ou en provenance de l'une des régions suivantes : Guyane Française, Bolivie, Colombie, Équateur, Pérou ou Venezuela (cela est d’autant plus nécessaire qu’on craint le développement d’une troisième vague au Brésil). La présentation du certificat de vaccination original est exigée pour entrer sur le territoire.

Pour les autres voyageurs, la vaccination contre la fièvre jaune reste recommandée tout comme celle contre :

  • la fièvre typhoïde (vaccin typhoïdique Typhim Vi® ou association vaccinale combinée typhoïde-hépatite A (Tyavax®) ;
  • les hépatites A et B ;
  • voire la rage (un schéma vaccinal accéléré à deux doses en pré-exposition a été recommandé par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) en 2018.

Parlez-en à votre médecin traitant.

Autres précautions sanitaires

La souscription à une assurance voyage, prenant en charge les frais de santé et le rapatriement sanitaire est indispensable. Avant le départ, il faut se munir des coordonnées de l'assistance.

Lire l'article

Des précautions doivent aussi être prises sur place, notamment concernant l'hygiène :

  • lavage régulier des mains ;
  • consommation d'eau en bouteille uniquement ;
  • prévention des piqûres de moustique ;
  • etc.

Les maladies présentes sur le territoire brésilien sont :

  • la dengue ;
  • le paludisme ;
  • la fièvre jaune.

En cas de fièvre, de douleurs musculaires, de maux de tête, consultez un médecin sans tarder.

3. Mises en garde

Le Brésil a la réputation d'être l'un des pays les plus dangereux au monde. Les voyageurs devront donc prendre de nombreuses mesures pour garantir leur propre sécurité.

Pour limiter les risques, voici quelques règles à suivre :

  • Évitez les signes extérieurs de richesse.
  • Surveillez vos effets personnels en toutes circonstances.
  • Sortez avec le strict minimum, mais gardez un peu d’argent sur vous à céder en cas d’agression.
  • Fréquentez les quartiers les plus sécurisés.
  • N’acceptez pas de boissons d’un inconnu.
  • Prendre un taxi à la volée est fortement déconseillé.
  • Circulez vitres fermées.
  • En cas d’agression, n’opposez pas de résistance : l’agresseur pourrait être armé.

Ces pros peuvent vous aider