Voyage à l'étranger avec un animal

Sommaire

Vous souhaitez voyager avec votre animal de compagnie ? Attention, vous devez vous soumettre aux règles d'entrée et de séjour du pays où vous vous rendez. Celles-ci sont parfois très strictes.

Zoom sur les formalités à respecter pour voyager avec son animal à l'étranger !

1. Voyager avec son animal en Union européenne

Réglementation à respecter pour voyager avec son animal

Pour voyager en Union européenne, votre animal de compagnie (chat, chien ou furet) doit être :

  • identifié par puce électronique ;
  • vacciné contre la rage ;
  • titulaire d’un passeport européen, délivré par votre vétérinaire.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2012, les réglementations ont été assouplies au Royaume-Uni et voyager avec son animal est plus simple. Un traitement vermifuge est tout de même nécessaire en plus des exigence ci-dessus, sauf si vous venez de Malte, Norvège, Irlande ou Finlande.

Certains pays plus stricts

Le niveau d’exigences, pour entrer en Irlande, à Malte ou en Finlande, est plus élevé pour les chiens. Votre animal doit ainsi :

  • avoir plus de trois mois ;
  • avoir reçu par un vétérinaire, titulaire d'un mandat sanitaire, un traitement contre les vers (échinococcose) dans un certain délai avant le départ ;
  • être introduit par un moyen de transport autorisé (par exemple, l'introduction de l'animal par bateau privé n'est pas autorisée) ;
  • sachez que certaines races de chien telles que le pit-bull terrier ou le dogue argentin entre autres ne sont pas acceptées, notamment au Royaume-Uni.

À noter : pour les autres types d’animaux de compagnie que les chats, les chiens ou les furets, vous devez vous rapprocher de l’ambassade du pays à visiter.

2. Voyager hors Union européenne avec son animal

Pour voyager hors Union européenne avec votre animal de compagnie, il est nécessaire :

  • de vous renseigner auprès de l’ambassade du pays dans lequel vous séjournerez ou transiterez, les règles sanitaires divergent d’un pays à l’autre ;
  • de faire vacciner votre animal contre la rage et faire un tirage sérologique des anticorps antirabiques dans un laboratoire agréé (afin de faciliter le retour) prouvant que le vaccin pour la rage est efficace sur votre animal. ;
  • de le faire identifier par micro-puce ;
  • de vous munir du carnet de santé de votre animal, à jour ;
  • d'obtenir un certificat international de bonne santé établi la semaine avant le départ.

Bon à savoir : sachez que certains pays, tels que les États-Unis ou encore l'Irlande, pratiquent des examens vétérinaires et mettent en place des périodes de quarantaine pouvant s’étendre sur plusieurs mois.

Envie d’aller plus loin sur le sujet ?

Ces pros peuvent vous aider